Scandale

30 août 2019

Revue de presse : AMDIE au cœur d’un scandale financier

Hicham-Boudraa-DG-par-intérim-de-lAMDIE

 Très chers collègues, certains supports arabophones ont fait état de manquements graves quant aux règles déontologiques de passation de marchés, et notre Ssi Hicham Boudraa a été directement pointé du doigt. Nous tenons à traduire ce qui a été dit à ce sujet pour que le publique francophone puisse suivre ce qui se passe au sein de notre Agence.

 De sources informés, le Directeur Général par Intérim de l’AMDIE a fait bénéficier une jeune société privée à Rabat d’un marché dépassant les 6 millions de dirhams en marge de la dernière édition du festival de Tantan. L’article fait, à notre avis, allusion à la conférence économique organisée par la société Publix et qui a été sponsorisée par l’AMDIE à hauteur de 6 millions de dirhams de grès à grès.

 Les mêmes sources déclarent que le jeune Directeur Général, qui a occupé auparavant le poste de responsable financier au sein de l’ONMT, a approuvé et signé ce marché même si la société bénéficiaire ne disposait d’aucune qualification technique lui permettant d’organiser une telle conférence. D’ailleurs l’absence des équipes de l’AMDIE dans cette conférence veut tout dire ???

 Le directeur de cette société a également signé une convention avec une société espagnole, ce qui a permis au Directeur Général par Intérim de leur confier d’autres marchés à plusieurs millions de dirhams. L’article fait allusion à notre avis à la société Kreab et sa filiale nouvellement crée Prokeab Maroc.

 Quand les collaborateurs de l’AMDIE voulaient en savoir plus sur ces sociétés bénéficiant des largesses de Monsieur le Directeur Général par Intérim, Si Hicham Boudraa se contente de dire qu’il a reçu des instructions pour accorder de pareilles faveurs en contournant toutes les procédures en vigueur dans l’Administration Publique.

 Ces pratiques qui nous rappellent malheureusement un Maroc d’une époque révolue, nous interpellent surtout quand elles sont pratiquées par des jeunes cadres produit de l’Administration Marocaine.

 Qui peut demander des comptes au Directeur Général par intérim ? Quel est le mystère des dernières vacances d’été que notre Directeur Général par Interim s’est offert, de plusieurs jours, avec sa petite famille dans l’un des plus beau resort en Turquie, et bien évidemment parmi les plus chers. Cela va de soi, toute la famille, même les enfants, a fait le voyage en business classe.

Posté par Scandalemaroc à 00:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]